Vive les impôts!

Depuis quelque temps, Alex Himelfarb prêche l’évangile d’une hausse d’impôt. Au lieu de faire des économies de bouts de chandelles ou de tronçonner les programmes sociaux, il suggère d’élargir l’assiette fiscale du gouvernement fédéral.

L’ancien Greffier du Conseil privé suggère que ces revenus serviraient à améliorer les institutions publiques et à renforcer l’architecture de nos programmes sociaux, mais il n’indique pas comment ces ponctions seraient effectuées.

Personne n’aime payer plus d’impôts, j’en conviens, mais comme l’observait le juge en chef Oliver Wendell Holmes Jr: « taxes are what we pay for civilized society ». Voici donc quelques suggestions progressistes inspirées du dernier rapport du Centre canadien sur les politiques alternatives, du Journal des alternatives et des mémos présidentiels du Progressive Policy Institute aux États-Unis:

  1. Créons une taxe qui pénalise les activités émettrices de carbone et crédite les activités et technologies vertes. Ici on fait une pierre deux coups en renflouant les coffres de l’État tout en contribuant à lutte internationale aux changements climatique. Merci Monsieur Dion.
  2. Établissons une taxe sur les transactions boursières (opérations sur titres) au Canada. En plus de lever des fonds, cette taxe pénalisera la spéculation et favorisera la stabilité financière. John Maynard Keynes et James Tobin seront fiers de nous.
  3. Augmentons l’impôt des plus riches (250 000$ et plus) en élevant leur taux d’imposition à  31,5 %, en imposant à pleine valeur les gains en capital et les options d’achat d’ac­tions des employés. On pourrait aussi revenir à une limite de 20 000 $ par an pour les cotisations à un Régime enregistré d’épargne retraite (RÉER).
  4. Ramenons la TPS à 6% pour récupérer la moitié des revenus fiscaux perdus. Retournons ces fonds aux plus démunis en augmentant d’autant leur « chèque de TPS » semestriel.
  5. Mettons fin aux déductions fiscales des sociétés pour les repas et frais de représentation. Sabrer dans ces frivolités permettra d’économiser 0,5 milliard de dollars sur deux ans.

Sceptique ou convaincu? Faites-nous part de vos idées.

Une réflexion sur “Vive les impôts!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s