ALEXANDRE BRASSARD

Alexandre est originaire de la ville de Roberval au Lac Saint-Jean (Québec). Il était sur le point de terminer sa formation juridique à l’Université Laval lorsque sa passion pour la justice sociale l’a conduit à abandonner le droit, à briser le cœur de sa mère et à poursuivre une carrière de politologue.

En parallèle à ses recherches doctorales à l’Université York, Alexandre a travaillé comme officier de recherche à la Faculté des beaux-arts. Il a ensuite été promu directeur de la recherche de Glendon, le campus bilingue de l’Université York. Sa thèse sur la mobilisation politique des artistes québécois a été citée par les médias à plusieurs reprises à l’occasion des débats sur les politiques culturelles lors de l’élection fédérale de 2008.

Alexandre est actuellement le coordonnateur du Centre sur les défis mondiaux, un forum bilingue de politiques publiques dirigé par Alex Himelfarb, ancien greffier du Conseil privé. Très apprécié pour ses aptitudes pédagogiques, Alexandre enseigne aussi la science politique à Glendon depuis plus de dix ans.

Alexandre est codirecteur de l’ouvrage Les relations Québec-Ontario: une destiné partagée qui paraîtra en versions française et anglaise aux Presses de l’Université du Québec en novembre 2011. Il a été consultant au ministère des Affaires étrangères du Canada et au ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario. Il a aussi offert un atelier de formation à un groupe de fonctionnaires du ministère des Affaires intergouvernementales de l’Ontario.

Les réseaux de radio et de télévision de la Société Radio-Canada font régulièrement appel à Alexandre comme analyste politique. Il tient un blogue très suivi, Le carnet d’Alexandre, et contribue au site The Mark News et du Huffington Post, offrant ainsi ses réflexions impromptues sur l’actualité politique canadienne et internationale.

Les activités de recherche et les publications d’Alexandre sont détaillées sur le site de Glendon. Il peut être joint ICI.

Publicités